Géothermie verticale, qu’est ce que c’est ?

La technologie de la géothermie appelée « verticale » permet une capture des calories de la terre, grâce une sonde géothermique, avec profondeur. Celle-ci est composée de tuyaux étanches et incorruptibles enfoncés jusqu’à 120 mètres. Il ne se passe aucun échappement ni ponction dans l’environnement, l’interaction entre la sonde et la terre est uniquement de nature thermique.

Géothermie verticale

Fonctionnement de la géothermie verticale

Voici les différents avantages du chauffage à géothermie verticale :

  • Devis geothermieLa solution idéale est incontestablement celle de la géométrie verticale, car on obtient un faible engorgement avec un rendement régulier ainsi que de superbes prouesses…
  • En plus, comparé à l’aérothermie, le gain en crédit d’impôt réduit le surcoût qu’entrainera la forge. Mais, l’avantage se vérifiera surtout avec de plus grandes économies en énergie.
  • Le rendement reste correct dans n’importes quels environnements de climats. Notamment grâce à la profondeur, il n’y a pas de variation dans les diverses saisons.
  • Les performances sont très bonnes : COP jusqu’à 4.85, soit 4,85 KW de chaleur produite pour 1 KW d’électricité dépensée.
  • En plus : cette sonde est bien dissimulée, et avec un faible engorgement.
  • Avec un contrôle au sol de 20 cm de diamètre, il n’y a pas besoin d’avoir un grand jardin.
  • Crédit d’impôt de 26 % sur le forage + 26 % sur la pompe à chaleur.
  • Vous pourrez modifier votre chaudière fioul ou gaz par une pompe à chaleur géothermique en gardant vos vieux radiateurs. La géothermie est ajustée sur du nouveau ainsi que sur de la rénovation. Comment se passe l’implantation d’une sonde à géothermique verticale ?

D’une densité assez élevée, ce sont quatre tubes de polyéthylène qui forment la sonde. Pour pouvoir implanter cette sonde géothermique, un forage de 130 mm de diamètre doit être effectué. L’engendrement d’une pollution est largement diminué, grâce notamment au scellement des colis qui convient parfaitement à ce type de géothermie.

Et, en plus, l’échange thermique entre le liquide caloporteur qui navigue sur les sondes ainsi que le sol est nettement amélioré. Possédant la norme NF X10-970 et dépassant ou ayant une valeur égale à 2 W/m.K, le ciment bentonitique devra pouvoir être d’une grande conductivité thermique. On l’y insèrera depuis le bas du forage grâce à un tube en PE de 25 mm de diamètre, sous forme liquide. Le ciment se renforcera dans les trois ou quatre jours qui suivront.

Faire devis geothermie

Le coût de l’installation d’une géothermie verticale :

Le prix normal datant de juin 201, pour un système de chauffage avec géothermie verticale, équivaut à 185 € par mètre carré. Vous obtenez aussi un crédit d’impôt de 36 % et, avec ce dispositif, préserverez la planète tout en puisant intelligemment dans les énergies dites renouvelables.

Therme importants ayant permis d'accéder à l'article:

  • geothermie verticale
  • géothermie fonctionnement
  • geothermie
  • chauffage géothermie
  • chauffage géothermique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>